logotadao

 

Levée de séance à 20h15 pour cette rencontre houleuse entre le Syndicat Mixte des Transports représenté par son chargé de communication, la société TADAO, les représentants des parents d'élèves de plusieurs écoles du bassin (Sainte-Famille, Saint-Vaast, Blaringhem, IUT...), Yvon Bultel, adjoint au maire de la ville de Béthune, les directeurs des établissements comme Mme Levray, M. Hannebicq, Mme Allouchery, Madame Péru conseillère générale, ainsi que les parents d'élèves venus pour plaider leurs causes. 


Le représentant du SMT s'est longuement excusé des désagréments occasionnés et nous a expliqué que ces changements d'horaires avaient été décidés en septembre 2010 et ont été appliqués en janvier 2012 en vue de la prochaine venue du Tram ! 


Tollé général dans la salle !!!! Monsieur Bultel intervient alors pour rappeler que le projet est loin d'être mis en place et ne verra peut-être jamais le jour ! 



Le représentant reprend en affirmant également que la visée de ces changements n'est pas financière.

Nous, parents, nous restons perplexes car nous n'avons malheureusement pas de solutions à nos problèmes: les enfants n'ont pour certains plus de bus, attendent l'ouverture de leur établissements sur le trottoir tôt le matin, d'autres subissent les arrêts fantaisistes des chauffeurs quand ce n'est pas carrément la ligne qui est prise dans le mauvais sens... sans compter le service Allobus qui est loin d'avoir fait ses preuves.... pour ne citer qu'une petite partie des revendications évoquées. 

Des améliorations conséquentes nous sont promises pour le 12 mars 2012 au cas par cas.

Malgré tout, nous vous encourageons à faire remonter toujours et encore, tout dysfonctionnement au SMT directement sans passer par TADAO au numéro suivant : 0800 409 209


Monsieur Bultel, élu par ailleurs à Artois Com, s'engage dès mercredi à demander le rétablissement des ramassages scolaires aux horaires du 31 décembre 2011. 

Par ailleurs, les associations de parents d'élèves seront toutes signataires d'un courrier demandant également le retour des ramassages, conditions nécessaires à d'éventuelles négociations d'horaires pour la rentrée 2012. 

Il est évident que nous suivons le dossier de très prêt et nous ne manquerons pas de vous faire part des futures avancées.



Retour à l'accueil